12/11/2011

#191

1320964001453.jpg

Tandis que je m'évertue à essayer de dessiner des corps de femmes en perspective, 

mes mannequins ressemblent à des prototypes habillés par "Jacqueline Riu" où la splendeur de la mamie.

 

La mine s'égare aussi sur des femmes camions, carrure rugby dans les vestiaires.

 

Désespérant,

Ou ne suis-je capable de donner uniquement dans la caricature, le décalé qui fait mal, les transgenres..

Ça dérange et me dérange.

La souffrance de tâter une once de chaque chose, sans vraiment l'accomplir.

Dix doigts brouillons.

Quelle est la voie ?

Trouver la réponse.

Impossible.

Choisir l'écriture semble le plus facile.

Bien que ça me donne la nausée..

 

Et juste l'envie de crier ces mots sur un papier :

 

Raclure de chiotte

Décadence programmée

Mauvais choix

Se tatouer la peau, 

piercée et mutilée,

sur une longue étendue,

histoire d'avoir mal.

Un peu.

Parce que je ne sais pas quoi faire..

Commentaires

en ces periodes de fetes, je te souhaite plein de bonheur en famille et entre amis et te fais de gros bisous! sergan (banse)

Écrit par : sergan | 17/12/2011

Écrire un commentaire